• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Congrès mondial agroforesterie © Christophe Maitre

L’agroforesterie, priorité de recherche au cœur de la transition agro-écologique

Le 4e Congrès mondial d’Agroforesterie, placé sous le haut patronage de Monsieur Emmanuel Macron Président de la République, s’est ouvert à Montpellier le 20 mai 2019, en présence de Philippe Mauguin, président directeur général de l’Inra, Michel Eddi, pdg du CIRAD, Philippe Augé, président de l’université de Montpellier et Marie Helena Semedo, directrice générale adjointe de la FAO. Pour la première fois organisé en Europe par le Cirad et l'Inra, en partenariat avec World Agroforestry, Agropolis International et Montpellier Université d’Excellence, ce congrès réunit pendant une semaine quelque 1 200 participants, en provenance de plus de 100 pays.

Mis à jour le 21/05/2019
Publié le 20/05/2019

L’agroforesterie, qui consiste à associer des arbres dans les cultures et les pâtures, est désormais reconnue pour protéger les sols, répondre aux enjeux du changement climatique et contribuer à la sécurité alimentaire mondiale. Cette pratique pourrait donc bien être l’avenir de l’agriculture. Les domaines d’application sont très divers : haies et alignement d’arbres ou d’arbustes dans et autour des parcelles, agriculture multi-étagée, production de bois d’œuvre ou de fruits dans les cultures, arbres fourragers et mellifères, arbres d’ombrage pour les cultures pérennes (café, cacao, vigne) ou le bétail, agroforêts multi-strates et jardins agroforestiers.

En ouverture de congrès mondial, Philippe Mauguin a déclaré : « A l’Inra, ce sont plus de 10 de nos unités de recherche qui sont impliquées dans des projets de recherche en agroforesterie et dans l’étude des associations d’arbres et de cultures ou des systèmes sylvopastoraux. Parce qu’ils réconcilient productivité, efficience de l’usage des ressources et résilience, nous considérons ces systèmes agroforestiers comme des leviers des plus prometteurs de la transition agroécologique nécessitant l’implication de l’ensemble de la chaîne de valeur. »

Cette 4e édition du Congrès mondial de l’Agroforesterie est ancrée dans le débat de société sur l’agriculture. Une Union internationale de l’agroforesterie sera créée à l’issue du congrès, afin de fédérer les innovations en agroforesterie à l’échelle mondiale.

Contact(s)
Contact(s) presse :
Inra service de presse (01 42 75 91 86)
Centre(s) associé(s) :
Occitanie-Montpellier

En savoir plus

Télécharger le dossier de presse , suite au point presse en présence d’Emmanuel Torquebiau (Cirad), Christian Dupraz (Inra), Patrick Worms, Conseiller scientifique World Agroforestry et président de l’EURAF (Fédération européenne d’Agroforesterie) et Marie Gosme (Inra).

Toutes les informations sur le site du colloque : https://agroforestry2019.cirad.fr/fr