• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer
SIA 2016 : Signature Avril et l’Inra. © Inra

Avril et l’Inra s’associent pour mieux répondre aux enjeux d’avenir de l’agriculture française et mondiale

Les deux partenaires ont signé un accord-cadre portant sur l’alimentation humaine, l’alimentation animale et la chimie verte du carbone renouvelable dans un objectif partagé d’inscription des systèmes agricoles et alimentaires dans un développement durable et économiquement viable.

Mis à jour le 12/04/2016
Publié le 03/03/2016

Le groupe Avril et l’Inra ont annoncé, à l’occasion du Salon International de l’Agriculture, la signature d’un accord-cadre portant sur le développement de leurs collaborations.

Cet accord vise notamment à enrichir la compréhension réciproque des défis communs aux deux partenaires, favoriser l’innovation, renforcer leurs réseaux internationaux et leurs compétences, et accroître leur capacité à répondre aux enjeux auxquels l’agriculture française et mondiale devra faire face dans les prochaines années.

L’agriculture devra en effet être en mesure d’assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle de la France et du Monde, de répondre à la croissance de la demande en produits biosourcés pour des usages en énergie, en chimie, en matériaux, de fournir des services écosystémiques favorisant la préservation et l'utilisation durable et soutenable des ressources naturelles. Elle devra aussi être capable de maintenir les revenus des agriculteurs, de favoriser le développement des territoires, de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de s’adapter aux changements climatiques.

Au regard de ces enjeux, l’accord-cadre définit les priorités retenues par les partenaires, les principes d’organisation et les modalités de mise en œuvre de leurs collaborations, dans un objectif partagé d’inscription des systèmes agricoles et alimentaires dans le cadre d’une compétitivité durable.

Une ambition partagée de longue date, à l’image des collaborations existantes entre Avril, au travers de sa société de financement Sofiprotéol, et l’Inra dans le domaine de l'amélioration continue des semences pour les cultures oléoprotéagineuses.

3 thématiques prioritaires :
• L’alimentation humaine : Avril et l’Inra concentreront leurs collaborations dans les domaines de la valorisation des sources de protéines végétales (notamment protéagineuses), de la qualité des aliments et des ingrédients alimentaires (notamment les huiles, sauces et mayonnaises, œufs et ovoproduits et protéines végétales) et de la nutrition humaine.
• L’alimentation animale : les partenaires s’emploieront à développer la nutrition de précision en développant des approches de nutrigénomique et de métagénomique des microbiotes intestinaux. Leurs collaborations porteront également sur les nouvelles matières premières pour l’alimentation animale, le lien entre l’alimentation animale, santé des animaux et qualité des produits animaux.
• La chimie verte du carbone renouvelable : les collaborations des partenaires s’appliqueront enfin à la production et à la transformation de carbone renouvelable pour la conception de systèmes de production biosourcés dédiés à des finalités énergétiques, chimiques ou de matériaux.

Au-delà de ces thématiques, Avril et l’Inra procèderont également à des échanges croisés sur leurs activités respectives de prospective, notamment en relation avec les perspectives et évolutions observées sur les marchés mondiaux. Les partenaires aborderont en outre des formes innovantes de collaboration, avec la mise en place de chaires industrielles ou la mobilité de personnels.

Dans le cadre de leur accord, Avril et l’Inra détermineront les besoins de recherche et de recherche-développement relatifs aux thématiques prioritaires identifiées et s’inscrivant dans leurs stratégies respectives. Ensemble, les partenaires s’attacheront également à développer les collaborations à l’international.
La mise en œuvre et le suivi de l’accord-cadre seront assurés par un Comité de pilotage stratégique mixte et paritaire, associant des représentants d’Avril et de l’Inra.

« Grâce à une politique volontariste d’innovation et un soutien constant à la recherche notamment via sa société de financement Sofiprotéol, Avril a réussi à bâtir un modèle créateur de valeur durable au rayonnement national et international », commente Jean-Philippe PUIG, gérant de la SCA Avril. « A travers cet accord, le Groupe entend poursuivre sa vocation à répondre aux grands enjeux de la planète, qu’il s’agisse de soutenir la fonction nourricière fondamentale de l’agriculture ou d’apporter une contribution durable aux transitions énergétiques et au développement de la chimie renouvelable. »

« Je me réjouis de la signature de cet accord-cadre avec Avril, qui est et demeure un partenaire important pour l’Inra », déclare François Houllier, Président Directeur Général de l’Inra. « Cet accord-cadre touche plusieurs domaines de recherche majeurs dans lesquels notre établissement est engagé depuis longtemps, que ce soit en alimentation humaine, en alimentation animale ou en chimie verte et du carbone renouvelable. Au-delà de ces thématiques de recherche, je suis particulièrement heureux qu’avec Avril, nous nous engagions dans des formes de collaboration nouvelles, comme les prospectives. Cette signature témoigne de notre capacité à dialoguer avec des partenaires très variés, et à nous placer sur une trajectoire d’innovation pour répondre aux grands défis de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement. »

Contact(s)
Contact(s) presse :
Inra service de presse (01 42 75 91 86), Tom Doron / Groupe Avril (01 78 14 80 09 )

A propos du groupe Avril :
Fondé en 1983 à l'initiative du monde agricole français pour assurer l'avenir des filières des oléagineux et des protéagineux, Avril est devenu un groupe industriel et financier majeur qui se développe en France et à l'international.
Présent dans des secteurs aussi diversifiés que l'alimentation, la nutrition animale, les énergies et la chimie renouvelables, Avril possède un portefeuille de marques fortes, leaders sur leurs marchés : Diester®, Sanders, Lesieur, Puget, Matines, Bunica, Taous…
En plus de 30 ans, le Groupe a changé de dimension mais sa raison d'être est restée la même : créer durablement de la valeur dans les filières des huiles et protéines, pour contribuer à une meilleure alimentation des Hommes et à la préservation de la planète.
Pour remplir sa mission, Avril s'appuie sur ses activités industrielles, organisées autour des filières végétales et des filières animales, ainsi que sur son métier d’investisseur, qu'il exerce à travers Sofiprotéol, société de financement et de développement.
Sofiprotéol accompagne sur le long terme les entreprises de la filière et, plus largement, celles de l’agro-industrie française afin notamment de consolider leurs fonds propres lors d’opérations de développement ou d’investissements visant à accroître leur compétitivité.
Du crédit aux fonds propres, les solutions de financement proposées par Sofiprotéol sont fondées sur une approche industrielle et entrepreneuriale, et accompagnent le développement et l’innovation à tous les stades des filières agro-industrielles et agroalimentaires : de l’amont des productions agricoles (semences, génétique, agrofournitures…) à l’aval (secteurs agro-industriel et agroalimentaire) en passant par les organismes collecteurs et la première transformation.
En 2015, le groupe Avril a réalisé un chiffre d'affaires de 6,1 milliards d'euros. Il compte 7 200 collaborateurs répartis dans 22 pays.
www.groupeavril.com | www.sofiproteol.com | Twitter : @Avril

A propos de l’Inra :
L’Inra est un Etablissement Public à caractère Scientifique et Technologique ayant une couverture nationale via ses 17 centres de recherche et ses 13 départements scientifiques dans les domaines de la production, de la diffusion et de la valorisation des connaissances scientifiques issues de la recherche agronomique.
Dans les champs de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement, l’Inra est un acteur international majeur de la recherche agronomique, notamment en nombre de publications et de citations où il détient une seconde position mondiale dans le domaine de l’agriculture et alimentation, un quatrième rang mondial en sciences des plantes et de l’animal. Par ailleurs, l’Inra se positionne dans les premiers organismes mondiaux en microbiologie, en écologie et en sciences de l’environnement.
Pour en savoir plus : www.inra.fr