• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer
COP22

Le Cirad, l’IRD, l’Inra et leurs partenaires pour le 4 pour 1000 à la COP22

Les trois membres français d’un protocole d’accord autour de l’initiative 4 pour 1000 - le Cirad, l’IRD et l’Inra - et leurs partenaires internationaux du CGIAR (Consultative Group for International Agricultural Research) et de l’université de l’Ohio, sont au cœur des débats et des manifestations consacrés au programme 4 pour 1000, ces 16 et 17 novembre à Marrakech, dans le cadre de la COP22.

Publié le 16/11/2016
Mots-clés : CIRAD - 4 pour 1000 - COP22 - IRD

A l’occasion de la 22e Conférence des parties à la convention-cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques (COP22), le ministre français de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Stéphane Le Foll, annoncera le 17 novembre, en présence de ses homologues espagnols et marocains et des présidents des organisations partenaires (ou de leurs représentants), l’installation des instances de gouvernance de l’initiative 4 pour 1000 : le forum, le consortium, instance décisionnaire et le comité scientifique et technique.

Lors d’un évènement qui se déroulera toute la journée à l’hôtel Es Saadi de Marrakech, Philippe Mauguin, président-directeur général de l’Inra, présentera le programme international de recherche lors de l’installation du forum au nom des cinq partenaires scientifiques. Michel Eddi, président du Cirad, reviendra ensuite sur les priorités de recherche lors de l’installation du consortium.

Par ailleurs, un évènement parallèle scientifique autour du programme de recherche 4 pour 1000 se tiendra de 13h à 14h30 sur le site de la COP22, dans la zone verte ouverte à la société civile, salle Moulouya. Celui-ci sera présidé par Jean-Paul Moatti, président-directeur général de l’IRD.
Jean-François Soussana, directeur scientifique environnement de l’Inra, Jean-Luc Chotte, pédologue et directeur adjoint du département ECOBIO (Ecologie, biodiversité et fonctionnement des écosystèmes continentaux) à l’IRD, et Marc Corbeels, spécialiste de la fertilité des sols au Cirad, y présenteront de premiers résultats permettant de régionaliser la cible 4 pour 1000, de préciser les pratiques agricoles disponibles et les barrières à franchir pour permettre l’action. Ce side-event sera également l’occasion de proposer des méthodes et indicateurs pour concevoir et évaluer les projets 4 pour 1000 actuels ou futurs, démontrant la portée et la faisabilité de l’initiative par des études de cas, à travers des agroécosystèmes tropicaux, méditerranéens et tempérés.

Ce mercredi 16, sur un stand dédié au volet recherche de l’Initiative 4 pour 1000, les cinq organismes approfondiront les échanges et les liens avec des acteurs impliqués dans des pratiques agricoles et forestières visant à assurer la sécurité alimentaire, à contraindre le changement climatique et s’y adapter au Global Landscapes Forum, qui a lieu tous les ans en marge de la COP.

16/11 : Global Landscape Forum 7H30 – 19H00 au Kenzi Club Agdal Medina, Marrakech
17/11 : Side-event “4 pour 1000” 8h30-19h30 à l’Hôtel Es Saadi, Marrakech
17/11 : Side-event scientifique à la Cop22, 13h-14h30 Zone Verte, Room Moulouya Marrakech

Contact(s)
Contact(s) presse :
Inra service de presse (01 42 75 91 86), IRD service de presse (04 91 99 94 87), Cirad service de presse (07 88 46 82 85)
4 pour 1000 - Les sols pour la sécurité alimentaire et le climat. © Inra

En savoir plus

Lancée par la France lors de la COP21, l’initiative mondiale « 4 pour 1000 » vise à améliorer les stocks de matière organique des sols de 4 pour 1000 par an, afin de compenser l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre de la planète et contribuer par ailleurs à la sécurité alimentaire.

Pour en savoir plus : http://4p1000.org/