• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer
François HOULLIER, Président Directeur Général (PDG) de l'Institut national de la recherche agronomique (INRA).  © MAITRE Christophe

En 2012, François Houllier, nouveau PDG de l’Inra

A l’issue de ses auditions par les Commissions des Affaires économiques de l’Assemblée nationale et du Sénat, François HOULLIER, 53 ans, a été nommé P.-D.G. de l’Institut national de la recherche agronomique, à l’occasion du Conseil des ministres du 25 juillet 2012. Il succède à Marion GUILLOU à compter du 27 juillet 2012.

Mis à jour le 19/08/2016
Publié le 26/07/2012

 © Import
© Import
A la veille de sa prise de fonctions, François Houllier souligne sa volonté de continuer à améliorer la qualité, l’impact et la diversité des productions scientifiques de l’Inra. Pour préserver le leadership scientifique de l’Institut, il veillera à garantir ses compétences dans leur diversité et à renforcer son attractivité vis-à-vis des jeunes chercheurs. Il développera la capacité de programmation de cet organisme, grâce à laquelle l’Inra a su par le passé prendre les grands tournants d’origine scientifique, technologique, sociétale ou environnementale.

Il ajoute : « Je veux également garantir une place de premier plan pour la recherche agronomique dans les différents écosystèmes où elle évolue. Je poursuivrai l’internationalisation de l’Inra, tout en maintenant son engagement déterminant dans l’Europe de la recherche. Dans le respect de ses missions et de son statut, j’impliquerai l’Institut dans les dynamiques nationales et territoriales qui structurent notre système de recherche et d’innovation. Au cœur de ces priorités, je placerai le dialogue et l’interaction avec nos partenaires, avec les acteurs socioprofessionnels et économiques comme avec les associations et avec tous nos concitoyens. »

Le Parlement associé à la nomination du PDG de l'Inra
Selon la loi organique du 23 juillet 2010, les commissions parlementaires compétentes doivent désormais se prononcer sur les nominations de 50 personnalités de premier plan, parmi lesquelles le Président de l’INRA. Pour aboutir, une nomination doit réunir au moins 2/5èmes des voix des parlementaires appelés à voter. Dans le cadre de cette procédure nouvelle, François HOULLIER a été auditionné par les commissions des Affaires économiques de l’Assemblée nationale et du Sénat les 17 et 24 juillet derniers, ces deux auditions étant chacune suivies d’un vote.
Voir les auditions de François Houllier par la Commission des affaires économiques :
Au Sénat, 17 juillet 2012
http://www.publicsenat.fr/vod/audition/audition-de-fr.-houllier,-candidat-pour-la-presidence-de-l-inra,-par-la-cae/121742
A l’Assemblée nationale, 24 juillet 2012
http://www.assemblee-nationale.tv/chaines.html?media=3363&synchro=1722665&dossier=12
Contact(s)
Contact(s) presse :
Inra service presse (01 42 75 91 86)

Le parcours de François Houllier

* Directeur général délégué à l'organisation, aux moyens et à l'évaluation scientifiques de l'Inra (depuis 2010)
* Directeur scientifique "Plante et produits du végétal" de l'Inra (2005 -2009)
* Chef du département "Écologie des forêts, prairies et milieux aquatiques" de l'Inra (2004)
* Chef du département "Forêts et milieux naturels" de l'Inra (2001 - 2004)
* Directeur de l'unité mixte de recherches Cirad - Cnrs - Inra - Ird - Université Montpellier 2 "Botanique et bioinformatique de l'architecture des plantes" (2000 - 2002)
* Directeur de l'unité mixte de recherches Cirad - Inra "Modélisation des plantes" (1998 - 1999)
* Directeur de l'Institut français de Pondichéry (Inde, 1994 - 1997)

Ses autres responsabilités :
* Président par intérim d'AllEnvi, l'alliance nationale de coordination des recherches pour l'environnement (alimentation, eau, climat, territoires) (depuis mars 2012)
* Président du groupement d'intérêt public Ecosystèmes forestiers (GIP ECOFOR) (depuis 2009)
* Président du comité d'orientation stratégique du groupement d'intérêt scientifique Génoplante (2010-2011) puis du groupement d'intérêt scientifique Biotechnologies vertes (depuis 2011)
* Président du conseil scientifique et technique de l'Institut français de la vigne et du vin (depuis 2005)
* Président du Board de l'European Forest Institute (2004-2006)

Sa formation :
Habilité à diriger des recherches par l'Université Claude Bernard - Lyon I (1992)
Docteur de l'Université Claude Bernard - Lyon I (1986)
Ingénieur du Génie rural, des eaux et forêts (1983)
Ancien élève de l'École polytechnique (X78)

Ses thèmes principaux de publications sont la modélisation des plantes et des systèmes écologiques, et la biométrie forestière.