• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Remise du contrat de partenariat pour l' EXPOSITION  Universelle  milan 2015 . Alain Berger et François Houllier. © Inra, Bertrand Nicolas

L’Inra coordonnera pour Allenvi les contributions de la recherche publique à l’Exposition universelle de Milan

Le Commissaire général du Pavillon France a remis au Président de l’Inra et de l’Alliance nationale de recherche pour l’environnement (Allenvi), un contrat de partenariat en vue de coordonner les contributions des membres de l’Alliance à l’élaboration des contenus scientifiques présentés sous le pavillon de la France à l’Exposition universelle de Milan 2015.

Mis à jour le 07/01/2015
Publié le 25/02/2014

« Nourrir la planète, énergie pour la vie ». Le thème du Pavillon France à l’Exposition universelle qui se déroulera à Milan du 1er mai au 31 octobre 2015 mobilise l’Inra et les membres de l’Alliance nationale de recherche pour l’environnement (Allenvi). A l’occasion du 51Salon international de l’agriculture, Alain BERGER, Commissaire général du pavillon France, a remis à François HOULLIER, Président de l’Inra et d’Allenvi un contrat de partenariat lui donnant mandat pour coordonner les contenus scientifiques présentés durant les six mois de l’Exposition universelle, que ce soit à travers la muséographie ou les événements.

Forte d’atouts économiques et scientifiques incontestables sur ce thème, la présence française reposera sur quatre lignes de force : la capacité de la France à contribuer à la sécurité alimentaire mondiale, en participant à l’approvisionnement de pays aujourd’hui déficitaires, en produisant à la fois « plus » et « mieux », c’est-à-dire de manière plus durable, en coopérant avec les pays en développement pour améliorer leur capacité à nourrir leurs propres populations. Quatrième élément : l’engagement de la France dans un modèle alliant quantité (sécurité alimentaire mondiale) et qualité (sécurité sanitaire, équilibre nutritionnel, goût et gastronomie) en matière alimentaire.

Pour Alain BERGER, « les connaissances produites par la recherche publique, l’innovation et le progrès scientifique au bénéfice de systèmes alimentaires sains et durables seront l’un des axes majeurs de la participation de la France ».  Et François HOULLIER d’ajouter que « les agricultures du futur, l’agroécologie et l’agriculture de précision, largement illustrées sur le stand de l’Inra au SIA seront des thèmes structurants des contributions de l’Alliance ».

Parmi les membres fondateurs ou associés, outre l’Inra, le Centre international de recherche agronomique pour le développement (Cirad), l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (Irstea) ; le Centre national de la recherche scientifique (Cnrs) ; l’Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer) ; la Conférence des présidents d'universités (CPU) ; l’Institut de recherche pour le développement (IRD) ou encore l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) seront des contributeurs particulièrement stratégiques pour contribuer au rayonnement international de la France à Milan.

L’exposition universelle 2015 à Milan (Italie) - 1er mai au 31 octobre 2015

Organisée à Milan, l’exposition universelle 2015 aura pour thème « Nourrir la planète, énergie pour la vie ». Elle devrait réunir 140 pays, ainsi que l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’Union européenne, etc.

La France devrait y présenter la pertinence de ses modèles agricoles et alimentaires.
Deux « journées de la France » seront organisées sur tout le site de l’exposition : les 21 juin et 14 juillet 2015.