• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Le rucher sur le toit du centre INRA-Siège à Paris.. © Inra, MAITRE Christophe

Développement durable, le siège de l’Inra se met au vert

Du 30 mai au 5 juin, la Semaine européenne du développement durable est l’occasion pour l’Inra de réaffirmer son engagement en faveur du développement durable. Lors de cet évènement, différents espaces du siège parisien de l’Institut seront aménagés en potager urbain. L'opportunité de décliner les piliers environnementaux, sociaux et économiques du développement durable en lien avec les travaux scientifiques de l’Institut.

Mis à jour le 30/05/2018
Publié le 30/05/2018

Ecologique, économique et social, tels sont les enjeux du développement durable, un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. Depuis de nombreuses années, l’Inra en a fait son cheval de bataille, au gré des projets de recherche et travaux de ses équipes comme dans la gestion au quotidien de l’établissement.

Cette année, le siège de l’Inra déclinera la thématique « Villes et territoires de demain » du 30 mai au 5 juin à travers un programme ambitieux et convivial dont le point d’orgue sera l’aménagement, par Cultures en ville,  de différents espaces extérieurs du siège situé rue de l’Université à Paris en potager urbain multipositionné. Une façon de sensibiliser collègues et visiteurs de l’Institut à la culture végétale et à la dégustation des récoltes, de valoriser les obtentions végétales et le savoir-faire de l’Institut, de contribuer à l’optimisation des espaces urbains parisiens et plus globalement de poursuivre notre démarche de développement durable en cohérence avec les orientations de l’Institut.

En pratique, ce ne sont pas moins de 23 bacs qui seront répartis au gré des étages sur les balcons, les terrasses et dans la cour du bâtiment Inra. Ils accueilleront un substrat mis au point par l’Inra dans le cadre du projet T4P, Toits Parisiens Productifs, utilisant des déchets issus du consumérisme urbain -  bois broyé, compost de déchets verts et autres déchets provenant d’une champignonnière parisienne – et sur lequel seront installées différentes variétés de fruits et légumes Inra -  tomate Garance, aubergine Dourga, framboise Wawi, fraise Gariguette, pomme Ariane.

En toiture, une prairie mellifère de 10 m² viendra jouxter les ruches installées courant mars au dernier étage. Enfin des nichoirs destinés à accueillir mésanges, rouges-gorges et autres passereaux, seront positionnés sur la façade de l’immeuble.

Autant d’opportunités d’améliorer l’empreinte environnementale du site et de l’embellir sur fond de convivialité. Pour impulser une dynamique collective, l’équipe de Cultures en ville assurera des formations consacrées au potager et à la biodiversité sous formes d’ateliers. Du semis à la récolte, les agents volontaires de l’Inra pourront ensuite entretenir les potagers de manière simple et écoresponsable avant de récolter et partager.

Mais l’Inra, ce sont aussi 16 centres en région, tous engagés dans ce même enjeu du développement durable. Au cours de cette même semaine, nombreuses seront les initiatives : ainsi Nouvelle-Aquitaine - Bordeaux fera l’inventaire de sa biodiversité tandis que Pays de la Loire organisera une sortie vélo pour visiter la belle ville d’Angers.

Contact(s)
Contact(s) presse :
Inra service de presse (01 42 75 91 68)

La Semaine européenne du développement durable

La Semaine européenne du développement durable a lieu chaque année du 30 mai au 5 juin. Elle a pour objectifs de promouvoir le développement durable, de sensibiliser chacun à ses enjeux et de faciliter une mobilisation concrète individuelle comme collective.

En 2018, la thématique de la Semaine européenne du développement durable est « Villes et territoires de demain », elle illustre six des 17 Objectifs de développement durable fixés par les Etats membres des Nations unies - Gestion durable de l’eau pour tous, Energies propres et d’un coût abordable, Ville et communautés durables, Consommation et production responsables, Vie terrestre et Partenariat pour la réalisation des objectifs.

Ambitieux, innovants, intelligents et créatifs, la ville et les territoires du futur devront relever de nombreux défis : développer la biodiversité, la mobilité urbaine tout en limitant la pollution, apporter des solutions face au changement climatique et à la transition écologique de la société, optimiser la gestion de l’eau et de l’énergie, améliorer la qualité de vie des citoyens, contribuer à une société plus solidaire, concevoir, construire et rénover des bâtiments, des quartiers…