• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Colza.. © Inra, MAITRE Christophe

Promosol, 40 ans de partenariat public-privé pour l’amélioration variétale

Créée en 1977, l’association Promosol est issue d’un partenariat initié par l’institut technique Terres Inovia, les semenciers français et la recherche publique française, l’Inra, avec le soutien fort de l’Interprofession des huiles et protéines végétales, Terres Univia. En 40 ans, Promosol a démontré sa capacité à fédérer cette communauté et à entretenir un dialogue gagnant-gagnant entre chercheurs, semenciers, agriculteurs, transformateurs et utilisateurs. Partenariat précurseur et original, Promosol fête aujourd’hui ses 40 ans, l’occasion de revenir sur les réussites passées et de présenter les défis d’avenir pour les filières des oléagineux et plantes riches en protéines. Promosol est devenu un modèle de collaboration répondant conjointement aux souhaits des consommateurs de disposer d’une alimentation saine issue d’une agriculture responsable et aux attentes des producteurs de sécuriser leurs rendements. Alors que les débats des Etats généraux de l’alimentation se poursuivent, Promosol présente ses nouveaux enjeux de recherche, notamment ceux d’une meilleure prise en compte des nouvelles exigences de qualité de la graine et d’une offre variétale adaptée aux besoins des agriculteurs et de tous les acteurs en aval.

Publié le 19/10/2017

Des acteurs engagés pour des innovations clefs

La création de Promosol à la fin des années 1970 s’inscrit dans le prolongement d'une réussite clef de la recherche publique : la mise sur le marché de variétés de colza plus productives et de meilleure qualité alimentaire, à faible teneur en acide érucique. Cette étape importante a ouvert la voie à un véritable renouveau de la filière française des oléagineux. Le partenariat public-privé Promosol a permis de construire des synergies pour créer des variétés de tournesol et de colza plus performantes et améliorées pour résister aux maladies, comme par exemple le phoma en colza et le mildiou ou le sclérotinia en tournesol. Les enjeux en toile de fond sont l’amélioration des rendements par hectare et l’augmentation du taux d’huile des graines produites. Il est important de produire à un prix rémunérateur, c’est-à-dire de se démarquer par des richesses en huile et en protéines. Si la France aujourd'hui compte plus d’1 500  000 hectares de colza et 550 000 hectares de tournesol, elle le doit largement à cette initiative et aux efforts de la filière. La recherche variétale a permis à la France de gagner une place prépondérante dans la production de semences pour ces deux espèces, destinée à l’export vers de nombreux pays. Ce partenariat public-privé est aussi une aventure humaine autour d'une vision commune et partagée avec un double enjeu : valoriser à la fois l'huile et les protéines des graines. Promosol a permis de rapprocher des points de vue différents entre des producteurs, des utilisateurs, des semenciers et des chercheurs de la recherche publique. La dynamique partenariale de l’association et ses résultats ont été à l’origine d’autres projets de recherche, comme les projets Investissement d’avenir Rapsodyn (colza) et Sunrise (tournesol).

   Partir du terrain pour construire les solutions de demain

Promosol est un partenariat dynamique qui engage un dialogue permanent dans la filière. Il a ainsi permis d’identifier de nouvelles pistes pour répondre aux enjeux de production, de marché et de société. Les agriculteurs ont besoin de variétés à rendements stables afin de minimiser les aléas. Ils ont besoin de « robustesse » agronomique, c’est-à-dire de disposer de variétés compatibles avec des conditions climatiques et agronomiques, de plus en plus difficiles et bouleversées, tout en limitant les intrants. Les recherches sont organisées pour sélectionner des variétés sur de nouveaux critères répondant à ces enjeux, tout en préservant des objectifs de rendement. Par exemple, alors que la culture de tournesol dans le midi-toulousain a été confrontée à une baisse des précipitations de 40 millimètres en 30 ans, le rendement de cette culture continue de progresser.

Contact(s)
Contact(s) presse :
Alissa SCHOLL (01 39 53 53 33)

A propos de Promosol
Depuis 1977, l’association Promosol soutient le développement des connaissances autour de la sélection des plantes oléagineuses (colza et tournesol) et encourage les actions favorisant la diffusion du progrès scientifique. Pour réaliser cette mission, Promosol s’appuie, aussi bien, sur la qualité de son réseau, que sur l’expertise de ses membres (Terres Univia, Terres Inovia, Inra, UFS). Sa capacité à fédérer les différents acteurs et à entretenir un dialogue entre les parties prenantes, fait de Promosol un modèle de collaboration entre la recherche publique, la recherche privée,) l’interprofession des huiles et protéines végétales (Terres Univia) et l’institut technique (Terres Inovia).

  
A propos de l’Inra
Premier institut de recherche agronomique en Europe avec 8 042 chercheurs, ingénieurs et techniciens permanents, au 2e rang mondial pour ses publications en sciences agronomiques, l’Inra contribue à la production de connaissances et à l’innovation dans l’alimentation, l’agriculture et l’environnement.
L’Institut déploie sa stratégie de recherche en mobilisant ses 13 départements scientifiques et en s’appuyant sur un réseau unique en Europe, fort de plus de 184 unités de recherche et de 45 unités expérimentales implantées dans 17 centres en région. L’ambition est, dans une perspective mondiale, de contribuer à assurer une alimentation saine et de qualité, une agriculture compétitive et durable ainsi qu’un environnement préservé et valorisé.

  
A propos de Terres Inovia
Terres Inovia est l’institut technique des professionnels de la filière des huiles et protéines végétales et de la filière chanvre. Sa mission est d’améliorer la compétitivité des oléagineux, des protéagineux et du chanvre industriel, en adaptant la production et la valorisation des produits au contexte économique et aux demandes sociétales.
Terres Inovia fait partie du réseau Acta – Les instituts techniques agricoles    

  
A propos de Terres Univia
Terres Univia est l’interprofession des huiles et protéines végétales. Sa mission : mettre en œuvre une ambition française avec toujours plus de souveraineté alimentaire dans le secteur des huiles et des protéines destinées à l'alimentation humaine, sans oublier de relever le défi de produire des protéines végétales destinées à l'alimentation animale, et de contribuer à l'essor des filières de la chimie du végétal.

  
A propos de l’UFS
L’Union Française des Semenciers est l’organisation professionnelle qui représente 130 entreprises semencières implantées en France et qui ont pour activités la création de variétés végétales, la production et la mise en marché de semences pour l’agriculture, les jardins et les paysages. Interlocuteur de référence pour l’industrie des semences, elle porte la voix de ses adhérents dans une interprofession forte. Au sein des filières, les semenciers participent à la construction d’une activité économique structurée, dynamique, responsable et pérenne