• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer
Blé tendre.. © Inra, FORT Francis

Génome du blé : un assemblage de la séquence du génome complet accessible sur une plateforme Inra

Après plus de 10 ans de travaux, le Consortium International de Séquençage du Génome du Blé (IWGSC), dont l’Inra est membre, avait annoncé en janvier dernier avoir assemblé l’ensemble du génome du blé tendre. Ces données viennent d’être mises en ligne sur une plateforme Inra et sont désormais accessibles à l’ensemble de la communauté scientifique à l’adresse : https://wheat-urgi.versailles.inra.fr/Seq-Repository/Assemblies

Mis à jour le 22/07/2016
Publié le 21/07/2016

Le blé tendre (Triticum aestivum L.) est la céréale la plus cultivée au monde en termes de surfaces et constitue l’aliment de base de plus d’un tiers de la population mondiale. Les variétés de blé tendre possèdent un génome complexe de 21 chromosomes, dit polyploïde, associant trois sous-génomes dont la taille représente cinq fois celle du génome humain.

Après plus de 10 ans de travaux, le Consortium International de Séquençage du Génome du Blé (IWGSC) a annoncé en janvier 2016 l’assemblage de la séquence du génome du blé tendre via la technologie développée par la société NRGene et son logiciel DeNovoMAGICTM. Des chercheurs Inra de l’unité Génétique diversité et écophysiologie des céréales (Inra, Université Blaise Pascal) ont participé à ces travaux, notamment en validant la qualité et la fiabilité des séquences obtenues. Après six mois d’analyses supplémentaires, les chercheurs de l’IWGSC mettent à disposition de la communauté scientifique cette ressource, à savoir une séquence de haute qualité pour chacun des 21 chromosomes du blé tendre. Ces données sont désormais accessibles depuis la plateforme de l’Unité de recherche en Génomique-Info (URGI) de l'Inra de Versailles-Grignon, à l’adresse suivante : https://wheat-urgi.versailles.inra.fr/Seq-Repository/Assemblies1.

Ces données inédites sont disponibles avant publication comme c’est l’usage au sein de la communauté scientifique, en suivant les règles de partage de données non publiées spécifiées dans l’accord de Toronto. Sélectionneurs et scientifiques du monde entier peuvent ainsi démarrer l’exploitation des données dans le cadre de programmes d’amélioration variétale et de recherches en génomique. L’IWGSC, quant à lui, poursuit l’analyse des données incluant la description de tous les chromosomes, l'identification des gènes, l'étude des familles de gènes, des éléments répétés, et les comparaisons avec les autres céréales.

1. Pour accéder aux données, il est nécessaire au préalable de s’enregistrer et de signer un accord d’utilisation des données avec l’IWGSC.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

  • Frédéric Choulet (04 73 62 43 38) Unité Génétique Diversité et Ecophysiologie des Céréales (Inra, Université Blaise Pascal)
  • Michael Alaux (01.30.83.34.23) Unité de Recherche Génomique Info (Inra)
Contact(s) presse :
Inra service de presse (01 42 75 91 86)
Département(s) associé(s) :
Biologie et amélioration des plantes
Centre(s) associé(s) :
Versailles-Grignon, Auvergne - Rhône-Alpes

A propos du Consortium international sur le séquençage du génome du blé (IWGSC)

L’IWGSC, avec plus de 1 000 membres dans 57 pays – dont l’Inra – est un consortium international créé en 2005 à l'initiative de chercheurs en sciences végétales et de sélectionneurs publics et privés. L’objectif de l'IWGSC est de produire et de rendre publique une séquence complète du génome du blé tendre d’excellente qualité, ressource indispensable pour la recherche fondamentale et qui permettra aux sélectionneurs de produire des variétés plus adaptées.

Plus d’informations : www.wheatgenome.org