• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Bâtiment Xavier Leverve, unité Micalis, Jouy-en-Josas (passerelle). © Inra, Bertrand NICOLAS

Alimentation et santé : une infrastructure innovante à la mesure des ambitions de l'Inra

Le 15 octobre 2014, Geneviève Fioraso, Secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche représentée par Erard Corbin de Mangoux, Préfet des Yvelines, Jean-Paul Huchon, Président du Conseil régional Ile-de-France et François Houllier, PDG de l’Inra, inaugurent à Jouy-en-Josas de nouvelles infrastructures de recherche au service de l’alimentation et de la santé. Sécurité de l’alimentation et santé publique sont des préoccupations majeures pour la société et constituent des axes de recherche prioritaires pour l’Institut. 

Publié le 15/10/2014

Pour consolider son engagement, l’Inra a lancé dès 2007 un projet immobilier d’envergure au cœur de la vallée de la Bièvre. Cette opération, conduite avec succès grâce aux concours de l’Etat et de la Région Ile-de-France, contribue aujourd’hui à rassembler sur le même site la plus grande partie des forces franciliennes de recherche en microbiologie de l’alimentation. Ces équipes de l’unité « Microbiologie de l’alimentation au service de la santé » (Micalis) représentent au total près de 350 personnes.

Faciliter les échanges entre personnels de recherche et renforcer les synergies, favoriser la mutualisation des équipements, offrir des infrastructures techniques très spécialisées, telles sont les ambitions de la réalisation immobilière de 5900 m2 aujourd’hui à l’honneur. Conçu dans le cadre d’une démarche générale de haute qualité environnementale (HQE), le bâtiment allie fonctionnalité et confort tout en s’intégrant harmonieusement dans l’environnement naturel de la vallée de la Bièvre. Il porte le nom de Xavier Leverve, Professeur de médecine, nutritionniste et directeur scientifique de l’Inra qui a contribué à faire de l’Inra un leader mondial sur l’étude du génome des microorganismes du tube digestif.

Un collectif d’excellence en microbiologie de l’alimentation

Les équipes de recherche de l’unité Micalis, issues de l’Inra et d’AgroParisTech, ont acquis une reconnaissance internationale et se sont récemment illustrées pour leurs travaux sur les biofilms bactériens, sur les mécanismes d’adaptation et de virulence des bactéries pathogènes pouvant contaminer la chaîne alimentaire, sur la connaissance systémique de la physiologie bactérienne, sur l’obésité, l’intolérance au gluten, le diagnostic des cirrhoses du foie, ou encore les chimiothérapies anticancéreuses. Leurs publications scientifiques dans les revues les plus prestigieuses attestent de ces succès. L’assemblage de leurs compétences disciplinaires diverses et la constitution de plateformes technologiques de pointe sous-tendent l’ambition de Micalis de devenir un acteur majeur dans la prévention des risques microbiologiques dans la chaîne alimentaire, en biologie de synthèse et biotechnologies blanches et dans la compréhension des interactions fonctionnelles entre aliments, microorganismes de l’intestin et santé.

Financé dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région 2007-2013, le budget de l’équipement s’élève à 19,267 M€. La Région Ile-de-France intervient à hauteur 9,2 M€, soit 48 % du coût total, le reste étant pris en charge par l’Etat à hauteur de 0,860 M€ et l’Inra à hauteur de 9,207 M€.

Contact(s)
Contact(s) presse :
Inra Service de presse (01 42 75 91 86)
Département(s) associé(s) :
Microbiologie et chaîne alimentaire
Centre(s) associé(s) :
Jouy-en-Josas