• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Visuel dossier antibiorésistance

Réduire l'usage des antibiotiques en élevage : le point sur les recherches menées à l'Inra

Réduire l'usage des antibiotiques en agriculture est une nécessité, pour limiter l'apparition et les risques de propagation de bactéries multi-résistantes. Pour cela, une prise de conscience et une évolution des pratiques dans une approche "One Health", sont nécessaires. Pour accompagner cette démarche, l'Inra multiplie les initiatives visant à fédérer toutes les disciplines scientifiques autour de projets de recherches commun, tout en impliquant l'ensemble des acteurs du monde agricole.

Mis à jour le 08/11/2018
Publié le 08/11/2018

Une conférence de presse s'est tenue jeudi 8 novembre pour faire le point sur les recherches sur l'antibiorésistance en présence de :

Muriel Taussat-Vayssier, chef du département « Santé animale » de l’Inra,
Françoise Médale, chef du département « Physiologie animale et systèmes d’élevage » de l’Inra,
Christophe Nguyen-The, chef de département adjoint « Microbiologie et chaîne alimentaire » de l’Inra,
Zoom sur des résultats de recherche avec :
Yves Le Loir, directeur de l’unité « Sciences et technologie du lait et de l’œuf », Inra Bretagne-Normandie : « Et si le remède aux mammites était dans le microbiote ? »
Mustapha Berri, de l’unité « Infectiologie et santé publique », Inra Val de Loire : « Réduire l’utilisation des antibiotiques en élevage grâce aux algues »

Intervenants conférence de presse antibiorésistance

Contact(s)