• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Bactéries intestinales - Microbiote. © Inra

L’analyse du microbiote intestinal au cœur du partenariat entre l’Inra et la société Nahibu

L’Inra et la société Nahibu, dans le cadre des actions de partenariat entre la recherche publique et les entreprises privées des « Instituts Carnot », ont signé fin juin 2019 un accord de partenariat visant le développement de conseils aux particuliers sur la base d’analyses de leur microbiote intestinal.

Mis à jour le 19/09/2019
Publié le 19/09/2019

L’Inra a développé un savoir-faire et des technologies dans le domaine du microbiote intestinal, en particulier à travers son unité MétaGénoPolis où sont développées des approches novatrices permettant l’analyse de la composition du microbiote intestinal d’un individu grâce à l’extraction et l’analyse de l’ADN bactérien total d’échantillons de selles. MétaGénoPolis utilise ces technologies pour imaginer, puis, à terme, diffuser des innovations pour la santé et le bien-être humain. Les chercheurs s’intéressent en particulier aux mécanismes d’action des bactéries et à la compréhension des relations entre le microbiote et certaines maladies chroniques et syndromes.

Pour développer de nouvelles connaissances grâce à de nouvelles sources de données, l’Inra a conclu un accord de partenariat avec Nahibu, une jeune entreprise qui développe une activité de conseils nutritionnels sur la base d’analyses du microbiote digestif. Dans le cadre de cette collaboration, qui s’inscrit dans le cadre du réseau Qualiment1, MétaGénoPolis réalise les prestations d’analyse de la composition bactérienne des échantillons de selles des clients de Nahibu et peut avoir accès aux informations collectées auprès des clients ayant donné leur consentement. Ainsi, les chercheurs de l’Inra pourront mettre en relation ces informations avec la composition de leur microbiote et ainsi analyser en détail les corrélations entre les caractéristiques de l’état de santé des individus et les bactéries présentes dans leur intestin. Cette étape entre dans le champ de la recherche et s’opère sur des données rendues anonymes, et analysées globalement (aucun retour individuel n’est réalisé, ni même possible).

De son côté, la société Nahibu (https://nahibu.com/), interprète les résultats d’analyses de la composition bactérienne des échantillons de selles de ses clients réalisées par  MétaGénoPolis et produit des conseils en nutrition et bien-être alimentaire. Ces conseils sont fondés sur l’observation de la composition du microbiote des clients et réalisés par des nutritionnistes et diététiciens choisis par la société Nahibu, indépendamment de sa collaboration avec l’Inra.

Connaitre son profil de microbiote intestinal, pour savoir quelle hygiène de vie adopter, et peut-être même se soigner est un projet d’avenir qui se rapproche chaque jour un peu plus. Grâce à cette collaboration, MétaGénoPolis devrait pouvoir acquérir de nouvelles connaissances sur les liens entre état de santé et composition du microbiote, mais aussi de compléter son catalogue de gènes bactériens et d’espèces bactériennes pour mieux caractériser le microbiote de populations issues d’autres projets.

  

1Le réseau Qualiment est une structure de recherche publique qui a reçu le label d’excellence « Institut Carnot » du ministère de la recherche, dont la mission principale est de développer la recherche partenariale au bénéfice de l’innovation des entreprises et des acteurs socioéconomiques.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Contact(s) presse :
Inra service de presse (01 42 75 91 86), Presse Nahibu, Agence RivaCom : Mathilde Lebourgeois (02 99 79 89 55)
Département(s) associé(s) :
Microbiologie et chaîne alimentaire
Centre(s) associé(s) :
Jouy-en-Josas