• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Dossier de presse de l'Inra. Salon international de l'Agriculture 2018

Cultivons la biodiversité, pour une agriculture et une alimentation durables

Mis à jour le 23/02/2018
Publié le 21/02/2018

Les ressources génétiques, vous connaissez ? Derrière ces mots se cachent les nombreux groupes d’animaux, de végétaux, de microorganismes domestiqués et gérés par les hommes pour répondre à leurs besoins... Aujourd’hui, la famille s’est agrandie pour accueillir les ressources prélevées dans l’environnement (sols, écailles de poissons) et même les banques de gènes. Véritable pont entre notre passé et notre avenir, les ressources génétiques sont à la fois un héritage et une source de nouvelles connaissances et d’innovations.

À l’heure actuelle, il est nécessaire de faire des ressources génétiques une priorité. En effet, cet héritage est indispensable pour faire progresser la recherche et pour nous permettre de faire face aux grands défis de demain. Alimentation, tant en quantité qu’en qualité, énergie, transport, changement climatique, santé, biomatériaux... Les enjeux sont là. Nous pouvons avoir besoin dans le futur de certaines races d’animaux, variétés de plantes ou souches de microorganismes qui sont actuellement peu utilisées. Ces ressources génétiques permettent, entre autres, de soutenir l’élevage et l’agriculture d’aujourd’hui et de demain, mais aussi de participer au maintien indispensable de la biodiversité.

Les ressources génétiques étudiées et préservées par l’Inra rassemblent les espèces, variétés, souches issues des actions de l’homme dans le domaine de l’agriculture et de l’alimentation, ainsi que des ressources présentes dans l’environnement. Afin de maintenir un large choix de ressources pour l’avenir et pour les besoins de ses recherches, l’Inra a constitué de nombreuses collections de ressources génétiques végétales, microbiennes et animales ou provenant du sol. Il s’implique dans la constitution de centres de ressources biologiques et participe à la préservation et l’exploration de la biodiversité pour la valoriser sans l’épuiser.

Constituées, avec une vocation scientifique, depuis plus de 50 ans, les collections de l’Inra et de ses partenaires intègrent une large part de la diversité des espèces utilisées en agriculture ou présentes dans l’environnement en lien avec les activités agricoles. Elles rassemblent des populations issues de la domestication et leurs apparentées sauvages. Ces collections reflètent l’ensemble des recherches menées au sein de l’Institut et sont aussi représentatives de l’histoire de l’agriculture. Elles illustrent les différentes valeurs que l’on peut attribuer à la biodiversité, aussi bien en termes de recherche ou de sélection qu’en intérêt patrimonial ou historique.

Détenteur de collections importantes, notamment pour les grandes espèces agricoles, l’Inra s’est associé dès les années 2000 à la mise en place des centres de ressources biologiques ou CRB en lien avec les autres instituts de recherche et d’enseignement supérieur et les ministères concernés.