• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Dossier de presse de l'Inra. Salon international de l'Agriculture 2018

Cultivons la biodiversité, pour une agriculture et une alimentation durables

Focus CRB Colisa

  

Mis à jour le 21/02/2018
Publié le 22/02/2018

CARTE D’IDENTITÉ    

NOM : Centre de Ressources Biologiques « Collection of ichtyological samples »
EMPLACEMENT : Rennes, Saint-Pée sur Nivelle, Thonon-les-Bains
DATE DE CRÉATION : le CRB a été labellisé en 2018 (certains échantillons de la collection datent du début des années 1960)
COLLECTION : plus de 200 000 échantillons d’écailles, opercules, otolithes (26 espèces de poissons et de lamproies), collectés dans toute la France
OBJECTIF : permettre une caractérisation actuelle et rétrospective des traits d’histoire de vie des individus ou des populations de poissons (âge, croissance, reproduction, migration...). Ces échantillons, porteurs d’ADN, permettent également leur caractérisation génétique. D’autres techniques comme la microchimie permettent de déterminer les conditions environnementales dans lesquelles les individus ont évolué. La conservation de ces tissus permet d’investiguer les changements passés (globaux et locaux) qui sont survenus.

  

Truites dans un aquarium cylindrique sur le stand de l'Inra au salon de l'agriculture 2014.. © Bertrand NICOLAS - Inra, NICOLAS Bertrand
© Bertrand NICOLAS - Inra, NICOLAS Bertrand
UNE VIE GRAVÉE DANS L’ÉCAILLE

Le nombre de saumons Atlantique et de truites de mer a diminué d’environ 70 % depuis les années 1970. Comment en est-on arrivé là ? Et surtout, comment enrayer ce déclin ? C’est pour répondre à ces questions que le programme de recherche franco-anglais SAMARCH, financé par l’Europe, a été lancé en 2017. Parmi les actions du projet figure une grande collecte d’écailles de saumons et truites de mer, à laquelle les pêcheurs bretons et normands sont invités à participer. Formées de stries concentriques, comparables aux cernes d’un tronc d’arbre, les écailles contiennent de nombreuses informations sur la vie du poisson : son âge, sa vitesse de croissance, ses reproductions ou encore ses migrations. Les écailles, dont la composition chimique est étroitement liée à l’environnement, renseignent aussi sur la qualité des milieux dans lesquels le poisson a évolué (température de l’eau, pollutions). Récoltées et analysées par l’Inra, les écailles seront également comparées aux échantillons historiques conservés par le CRB Colisa. En apportant de nouvelles connaissances sur l’évolution des truites en Manche et sur leur environnement, ces résultats permettront notamment d’élaborer une meilleure gestion de leur stock.