Faux bourdon. © Inra, Nicolas Morison

Les chercheurs volent au secours des abeilles

Un monde sans abeilles ? N’y pensons pas ! Bien sûr, les produits de la ruche, miel, pollen, cire, nous manqueraient. Mais surtout, ces super-pollinisateurs sont indispensables à l’agriculture. Si on parle de tonnage, 35% de ce que nous mangeons dépend directement de leur travail silencieux. Si on parle de diversité, c’est 84% des espèces cultivées en Europe et plus de 80% des espèces sauvages qui ont besoin de leurs pattes et de leur toison pour s’échanger du pollen et se reproduire. Alors, seriez-vous prêt à vous passer de la plupart des fruits et légumes ?

Mis à jour le 26/01/2016
Publié le 22/05/2014
Mots-clés : Abeilles

Au sommaire :

Partie 1 - Le déclin des abeilles

- Abeilles, un déclin préoccupant
- Une armée d'ennemis
- Des prédateurs venus d'ailleurs
- Les pesticides scrutés par les chercheurs
- Stress en synergie
- L'abeille européenne, trop douce pour ce monde de brutes ?

Partie 2 - Ecologie et pollinisation

- Super-pollinisateurs et écologie du butinage
- Les fleurs : impénitentes séductrices
- Remettre l'écologie des abeilles au coeur du débat
- Agriculture et abeilles au programme de la recherche
- Le miel, une douceur sous la loupe

Partie 3 - La vie dans les ruches

- La ruche, une cité parfaite
- Des abeilles bien élevées
- Une communication pleine de sens
- A table !

Contact(s)
Contact(s) presse :
Inra service de presse (01 42 75 91 86)