• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Résultats de recherche
Résultats : 0 - 10 sur 25
Trier par : Pertinence / Date

Améliorer l’efficacité et l’utilisation des produits de biocontrôle

Plasmopara viticola , agent causal du mildiou) et sur blé ( Zymoseptoria tritici , agent causal de la septoriose), ce projet apportera aux membres du consortium une liste de micro-organismes interagissant avec

Septoriose du blé : clonage et caractérisation du premier gène de résistance à Zymoseptoria tritici

2018, dans la revue Nature Genetics , ouvrent de nouvelles perspectives de lutte durable contre la septoriose. Due au champignon pathogène Zymoseptoria tritici , la septoriose du blé est une des maladies

Wheatamix : diversité génétique des parcelles de blé, multifonctionnalité et durabilité de la production

de blé, l’architecture des variétés utilisées en culture affecte la propagation de la septoriose, une maladie majeure causée par le champignon microscopique Zymoseptoria triticii . Ainsi, les mélanges de

Prix et médailles de l’Académie d’agriculture de France : les chercheurs de l’Inra à l’honneur

BSV), outil permettant d'informer de l'état de santé des cultures (la septoriose du blé, le mildiou de la vigne, la cercosporiose du bananier et le charançon

Communiqués de presse du département SPE de 2017

abeilles-vitalite Cédric Alaux, Unité Abeilles et environnement Une avancée essentielle pour lutter contre la septoriose du blé : identification et caractérisation d’une protéine d’avirulence - 08/02

Faits marquants 2016

au champignon pathogène Leptosphaeria maculans ( En savoir plus ) Une avancée essentielle pour lutter contre la septoriose du blé : identification et caractérisation d’une protéine d’avirulence ( Communiqué de

Une avancée essentielle pour lutter contre la septoriose du blé : identification et caractérisation d’une protéine d’avirulence

Pour la première fois, des chercheurs de l’Inra et leurs collègues ont identifié et caractérisé une protéine d’avirulence AvrStb6 chez l’agent de la septoriose

Agriculture : les leçons d’une année catastrophe

sont pas remplis correctement et les blés ont de plus été attaqués par plusieurs maladies (septoriose, fusariose), favorisées par la douceur du climat. Les rendements du blé, blé dur et

Gérer durablement les fongicides à l’échelle des territoires

a porté sur trois agents pathogènes fortement concernés par la résistance : ceux responsables de la septoriose du blé, de l’oïdium et du mildiou de la vigne », reprend l

Prix et médailles 2016 de l'Académie d'agriculture de France

’échelle de la parcelle agricole pour limiter la progression d’une maladie, la septoriose du blé. En savoir plus sur ses travaux . Ce prix annuel récompense les élèves