• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Résultats de recherche
Résultats : 0 - 10 sur 265
Trier par : Pertinence / Date

Le plus célèbre champignon symbiotique livre ses secrets

'article : The genome of an arbuscular mycorrhizal fungus provides insights into the oldest plant symbiosis. Proc Ntl Acad Sci – online Early Edition 25 novembre 2013  Emilie Tisserant 1 , Mathilde

Une symbiose bien contrôlée

Batut. Plant-activated bacterial receptor adenylate cyclases modulate epidermal infection in the Sinorhizobium meliloti–Medicago symbiosis. PNAS, 9 avril 2012. Doi : 10.1073/pnas.1120260109http://www.pnas.org/content/early

L’Inra triplement inscrit au palmarès du Prix La Recherche 2016

plantes. Référence : Annegret Kohler et al ., Convergent losses of decay mechanisms and rapid turnover of symbiosis genes in mycorrhizal mutualists , Nature Genetics , 9 mai 2015. DOI : 10.1038/ng.3223

SymbiFix : un réseau scientifique sur la fixation symbiotique de l’azote

cultures comme les céréales. Un premier projet « RHIZOWHEAT: First steps towards developing a nitrogen-fixing symbiosis with wheat » proposé par deux équipes du réseau vient d’être retenu pour

Aux racines des symbioses mycorhiziennes

Grigoriev, David S Hibbett & Francis Martin. Convergent losses of decay mechanisms and rapid turnover of symbiosis genes in mycorrhizal mutualists . Nature Genetics , en ligne le 23 février 2015. doi:10

Symbioses entre plantes, champignons et bactéries : un éclairage original sur ces alliances ancestrales

contrôlent leur développement. L’intérêt de cette analyse réside dans la comparaison de plusieurs symbioses emblématiques : la symbiose mycorhizienne à arbuscules, l’ectomycorhize et les symbioses fixatrices d

Réseau Symbioses racinaires Fixatrices d’azote (SYMBIFIX)

Le réseau SymbiFix (Symbioses racinaires fixatrices d’azote : des légumineuses aux céréales), mis en place en 2014, a pour objectif principal la compréhension du fonctionnement et de l’

Réseau sur les symbioses plantes-microorganismes et leur intérêt en agroécologie (AGROSYM)

Dans un contexte de forte demande sociétale pour des stratégies innovantes d’agriculture durable, les symbioses et les associations plantes-microorganismes bénéfiques sont susceptibles de remplir des fonctions majeures

Les végétaux - Des symbioses pour mieux vivre

du dialogue moléculaire entre les partenaires de ces interactions. Il présente les principaux types de symbioses et se focalise sur : - les mycorhizes, symbioses entre des champignons et les racines de

Les facteurs clés des symbioses microorganismes – plantes

fixatrices d’azote. Dix ans plus tard, ils ont isolé leurs équivalents pour les symbioses plantes-champignons. Sur la planète, les symbioses bactéries-légumineuses produisent autant d’ammoniac